Douleurs de dos et genoux

Publié le : 28/11/2022 12:03:10
Catégories : YOGA

Un raccourcissement et un manque de tonicité des quadriceps, muscles du devant de la cuisse, et un manque de tonicité du ventre peuvent causer des douleurs de dos et genoux :

Le raccourcissement des quadriceps provoque une compensation du dos, qui est tiré vers l’arrière lorsque l’on est debout ou allongé sur le dos avec les jambes tendues. Le dos est alors en cambrure haute, ce qui deviendra douloureux à la longue.

Le manque de tonicité des quadriceps empêche la mobilité du bassin, nécessaire pour se baisser sans se faire mal au dos. C’est le dos qui va encore une fois compenser ce manque de mobilité du bassin, en se courbant, ce qui peut provoquer des tensions au niveau des lombaires, et qui risquent d’amener des douleurs avec la répétition de ce mouvement, en particulier lorsque l’on se baisse avec le dos courbé, pour porter un enfant, un sac lourd, un carton, une altère etc…

Le manque de tonicité du ventre empêche l’allonge du ventre, nécessaire pour avoir un espace suffisant entre les vertèbres, pour que les disques intervertébraux ne soient pas écrasés.

Un ventre tonique qui s’allonge permet également de soulager les articulations basses : genoux, hanches et chevilles.

Sur le long terme, les compensations du dos et le manque de tonicité et d’allonge du ventre peuvent entraîner une hernie discale, endommagement de disques intervertébraux irréversible et qui peut être très douloureux. 

Si il y a déjà une hernie discale, l’étirement des quadriceps de façon adaptée et une meilleure tonicité des quadriceps et du ventre permettront de soulager la douleur.

Le travail de tonicité des quadriceps étirera dans le même temps les muscles antagonistes de l’arrière de la cuisse, les ischio-jambiers. 

Lorsque l’on étire ou tonifie les quadriceps, on veillera bien à ne créer aucune tension dans le dos : le dos doit rester neutre, sans cambrure haute / sans se courber. Et le travail doit rester axé sur l’allonge / la tonicité des quadriceps, sans compenser avec le dos.

Partager ce contenu